Bricolaze

Blanc #3

Pas de résumé de l'épisode précédent, relisez-le, on enchaine :

Ragaillardis par cette information, on attaque le bricolage sérieux. On a appris plein de nouveaux mots c'est chouette.

Pose de suspentes alignées (et ça c'est vraiment la galère quand les chevrons ne font pas la même taille / ne sont pas espacés de la même distance / sont parfois tellement rapprochés qu'on ne peut pas passer la visseuse ni même un tournevis / les murs ne sont pas droits non plus)

Pose des rails pour le placo bien droits (ça a l'air de rien comme ça...).

Au bout de quelques jours et quelques phases de déprime (voir photo), on avait nos "#ç!è"$'! de rails en place.

2 jours, un Vincent, une côte de boeuf et quelques bières plus tard, on avait 20 cm de laine de roche + une électricité de compet'.

Echec total sur la pose du placo au plafond. Fin des vacances bricolos.

2 mois et un Alain plus tard, on a du placo au plafond et aux murs... y'a pas à dire, c'est un métier. Le chauffe-eau est même solidement fixé au mur, c'est incroyable.

Encore quelques semaines, re-Vincent (une valeur sûre ce Vince, faut juste prévoir un peu pas mal de bière - belge ou picarde uniquement, monsieur est exigeant), des tartes à la bière et on a fini le placo, et l'électricité tout prop' avec une petite goulotte pour la finition et tout et tout.

 

buanderie2

 

Pas la peine de me supplier pour la recette de la tarte à la bière. Voyez avec Vincent, éventuellement, parce que bon, faudra pas lui dire mais j'ai pas été complètement convaincue.

 

  • 4467
  • Dernière modification le samedi 14 février 2009

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

vign-addicts

abracadacraft