Zardinaze

Happy-culture

Enfin le grand jour est arrivé ! Des mois que j'attendais çà ! Les ruches sont arrivées ! (Enfin..pas toutes seules non plus....)

Pour celles et ceux qui ne seraient pas encore au courant, La Barakossa a décidé de s'engager sur la voie du développement durable ! Et comment ? En accueillant des ruches ! On a souvent attribué à Albert Einstein la citation suivante : "Si l’abeille venait à disparaître, l’homme n’aurait plus que quelques années à vivre" (sans d'ailleurs pouvoir en retrouver la paternité mais peu importe). En effet, sans pollinisation des fleurs, pas de fruits, pas de nourriture pour l'Homme, et la fin de l'espèce humaine en quelques années! D'aucuns crieront au catastrophisme (vous remarquerez que ce sont les mêmes blaireaux, comme Allègre, qui nient le réchauffement climatique ; d'ailleurs au passage on vient de perdre 85% d'une partie précise de la banquise en moins de 17 ans) mais la vérité est bien présente et nous saute à la gueule au quotidien!!

Après vous avoir bien pourri le moral, passons aux réjouissances! 80 000 petites abeilles (çà en fait un gros paquet...) sont venues prendre place, hier après midi, dans le fond du terrain. J'ai eu la chance de pouvoir suivre des cours d'apiculture au rucher-école de Beauvais, depuis le mois de septembre, et d'acquérir ainsi, quelques rudiments quant à l'élevage de ces précieuses avettes (qui est une forme dérivée du latin avicellus et avis, oiseau.)

Donc après quelques mois de théorie, nous voici arrivés aux cours pratiques : maniement de l'enfumoir (façon Sarkozy), du lève-cadre, de la balayette et de la grille à reine!

En image ci dessous, la pose des hausses (assimilé au grenier d'une maison, dans lequel, les abeilles vont stocker une partie du miel.....destinée à l'happyculteur)

ruches1

La suite au prochain épisode, on parlera piqûre, propolis et extracteur.....

 

Récolte

Potiron, courge musquée et potimarron, quelques réserves pour l'hiver...(enfin, c'est pas gagné pour les réserves, on a déjà mangé le potimarron, dans un tagine, hummm !)

Et puis des pommes, des pommes... les branches sont tellement chargées qu'elles trainent dans l'herbe. hier soir on a ramassé une grande caisse, juste avec celles qui touchaient par terre. Si y'en a qui veulent des pommes, faut pas hésiter !

recolte-sept11

 

Blettes

C'est assez bon les blettes. On se fait un gratin de blettes au bleu qui est même franchement bon... Mais, outre le fait que c'est long à faire, on ne sait faire que ça avec des blettes. Et là, on frise l'invasion...

On avait semé des graines, au printemps, un rang de carottes, un rang de blettes, et puis rien. Alors, au même endroit, on a mis les pieds de tomates, avec des oeillets d'inde et du basilic ; dans un coin, un céleri. Et puis tout à coup, quelques plants de carottes sont apparus, et 2 ou 3 blettes, et puis encore quelques uns et puis... (c'est l'anarchie)... On les a déplacés, pour pas gêner les tomates, mais tous les pieds ont repris... Bon, ils ne seront pas tous prêts en même temps, heureusement, mais je pense qu'on va en avoir marre de faire toujours la même recette...

Alors si vous voulez des blettes, faut pas hésiter, et si vous avez des recettes, on vous écoute !

blettes

Dans notre jardin, il y a des potirons et des patates qui poussent, il y a des salades qui nous tendent les bras et des courgettes qui seront bientôt prêtes (enfin, il faudrait le retour du soleil).

jardin-juin1

Dans notre jardin, il y a... du désherbage à faire et des cerises à gogo !

jardin-juin2

Dans notre jardin il y a aussi... 2 petits criquets !
Fraises, framboises, groseilles, tout y passe... Vous cherchez Noukette ? Dès qu'on a le dos tourné, elle court se baffrer...

criquets

jardin-mai11
Des pieds de potirons fraîchement plantés et des cerises qui commencent à mûrir, des allées en briques ou en tomettes très vite envahies par les mauvaises herbes, des groseilles encore toutes vertes et un tuyau qui sert tous les jours (du jamais vu !), de la nigelle qui pousse partout partout, des ancolies blanches ou roses, simples ou doubles, d'étranges fleurs violettes dont-je-ne-connais-pas-le-nom issues d'un mélange pollinisateur semé l'an dernier (et ça pollinise grave), des capucines qui ne veulent pas pousser (j'aurais dû commencer par les mettre en pot, je crois...).

Dans mon jardin il y a beaucoup beaucoup de choses... à regarder, et à faire, on est un peu débordés...

La prochaine fois je vous montre notre collec' de roses, ou de pivoines, ou alors le potager ?

vign-addicts

abracadacraft