Kouture

La robe japonaise

Normalement, il faut lire le billet précédent avant celui-ci, même s'il est chiant.

Comme ça vous comprendrez que je me suis tellement égarée / emberlificotée dans des phrases qui parlaient d'une dent, de marteaux et d'un ordinateur malade mais guéri, que j'en ai oublié ma robe.

 

Je couds japonais, c'est top tendance. Le problème, c'est que c'est japonais.

Je vous glisse un petit extrait de mon livre de couture :

 

japon

 

Voilà, c'est très pénible, les japonais écrivent en japonais.

Pas de problème, je montre l'ouvrage à mon cher cousin nantais, qui apprend le japonais depuis moult années (une chance inouïe!). Eh bien figurez-vous qu'il n'a même pas appris à dire parementure d'encolure!!! c'est quand même pas croyable!

Sur ce, je suis devenue parfaitement incollable en vocabulaire couturesque japonais (simplement, siouplé, si vous pouviez mettre la traduction phonétique sur les patrons, franchement, ce serait plus simple pour discuter) (avec qui??!!).

Heureusement, il font des jolis dessins, alors en fait, j'en étais pas à mon coup d'essai, j'en ai déjà fait plusieurs des trucs en japonais mais je ne vous dis pas tout...

Notez, je pourrais, mais pas sûr que ça vous passionne! Alors je vous épargne la liste exhaustive, mais je vous mets quand même une photo de la p'tite dernière (robe) en laine parce que c'est l'hiver (encore).

 

robet

 

  • 4642
  • Dernière modification le mercredi 04 février 2009

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

vign-addicts

abracadacraft