Bricolaze

Chantier #1

Histoire sans parole

 

chantier1

Sous ce titre évocateur se cache une petite "private joke" que Gilles, le plombier officiel de La Barakossa, aime à nous ressasser de temps à autres...

 

On ne vous a pas encore parlé de Gilles?? Rôôô.......  Gilles est le beau-frère de Laurent, le couvreur officiel de la Barakossa (vous suivez??....) . On ne compte plus les réalisations à mettre à l'actif de ce dernier : et va-y que je te pose un Velux, que je te refixe une gouttière de traviole, que je te refait un solin de cheminée, etc, etc.. Et tout çà, systématiquement immortalisé, par notre appareil photo....

 

Ce qui, au final, constitua pour notre couvreur, un véritable "book" photo et rendit pâle de jalousie notre plombier (son beau-frère, vous suivez hein?!..)

 

Mais qu'est-ce qu'est un "book". Voici la définition officielle, pour les moins culturés d'entre vous:

 

"Dans le monde du mannequina un book est un instrument essentiel à une candidate au métier de mannequin. Un book est un catalogue contenant de nombreuses photos de la jeune femme, des photos de style divers : noir et blanc, couleurs, présentant le modèle sous différents angles, dans différentes tenues et arborant différentes expressions. C'est en consultant le book d'une candidate qu'un professionnel pourra se décider à la choisir pour des séances photos, une publicité ou autre."
Voici donc Gilles, notre candidate, 1m80, 90kg, 2 bocaux de harengs et 2 andouillettes tous les matins et dont le talent n'a d'égal que sa susceptibilité! Arf...Arf...arf.....
gilles
PS: Pour ceux qui se poserait la question, "Non il n'a pas d'outils cachés dans la poche ventrale de sa salopette, c'est juste qu'il a un peu
de bide..."

 

 

Blanc #4

Suite et fin (provisoire)

Placo posé en septembre-octobre, un p'tit coup d'enduit par Mitch au mois de novembre...

... Et nous voilà rendus au weekend dernier, au taquet.

On a poncé, aspiré, re-enduit, re-poncé, re-aspiré.

Ludo est arrivéhéhé, et après un bon confit de canard et une crêpe au suc' (recette qui déchire de sa bretonne maman), il était fin prêt pour attaquer la peinture du mur de briques.

Une pensée émue pour son jean, espérons qu'il se remettra de la chute du seau de peinture (glycéro, évidemment). Mais je vous rassure, il est propre le garçon, il n'en a mis que sur ses vêtements! Là, on espère aussi qu'il ne nous en veut pas, parce qu'il aime bien bricoler (hein, tu reviendras dis? allez, stoplééé...).

Leçon du jour : si vous passez chez nous, pensez à apporter des vêtements de chantier, ok?

 

buanderie3

 

C'est déjà plus blanc... ça fait du bien...

S'il n'y avait ces portes pour nous rappeler à quel point on revient de loin. En vrai, c'est pas encore ça, en haut, entre les poutres, on distingue encore le merveilleux coloris saumon à travers la peinture. Grrrr

On les aura!

 

Blanc #3

Pas de résumé de l'épisode précédent, relisez-le, on enchaine :

Ragaillardis par cette information, on attaque le bricolage sérieux. On a appris plein de nouveaux mots c'est chouette.

Pose de suspentes alignées (et ça c'est vraiment la galère quand les chevrons ne font pas la même taille / ne sont pas espacés de la même distance / sont parfois tellement rapprochés qu'on ne peut pas passer la visseuse ni même un tournevis / les murs ne sont pas droits non plus)

Pose des rails pour le placo bien droits (ça a l'air de rien comme ça...).

Au bout de quelques jours et quelques phases de déprime (voir photo), on avait nos "#ç!è"$'! de rails en place.

2 jours, un Vincent, une côte de boeuf et quelques bières plus tard, on avait 20 cm de laine de roche + une électricité de compet'.

Echec total sur la pose du placo au plafond. Fin des vacances bricolos.

2 mois et un Alain plus tard, on a du placo au plafond et aux murs... y'a pas à dire, c'est un métier. Le chauffe-eau est même solidement fixé au mur, c'est incroyable.

Encore quelques semaines, re-Vincent (une valeur sûre ce Vince, faut juste prévoir un peu pas mal de bière - belge ou picarde uniquement, monsieur est exigeant), des tartes à la bière et on a fini le placo, et l'électricité tout prop' avec une petite goulotte pour la finition et tout et tout.

 

buanderie2

 

Pas la peine de me supplier pour la recette de la tarte à la bière. Voyez avec Vincent, éventuellement, parce que bon, faudra pas lui dire mais j'ai pas été complètement convaincue.

 

Blanc #2

Petit rappel, avant, on avait ça (attention, ces images peuvent heurter la sensibilité de certains) :

AAAhhhhhhh!!!!!!

 

buanderie avant

 

Ben oui, c'est très dur.

Sur la dernière image, on peut admirer avec quelle dextérité Boptissa prend un malin plaisir à arracher fébrilement cette #&"é"ç de frisette au chatoyant coloris (non mais comment peut-on choisir une couleur pareille de son plein gré? franchement?)

Bref, après le pasage jouissif du démontage, ça s'est gaté. Sous la frisette, au mur, rien, au plafond, plaques de 4cm de polystyrène maintenues ensemble par de la mousse expansée (il faut savoir que les anciens proprios avaient manifestement des actions dans la mousse expansée. notre maison tient entièrement sur de la mousse expansée, où que tu regardes, y'en a).

Bon, on a compris pourquoi il faisait froid dans cette pièce.

Donc on arrache le polystyrène.

Et on découvre notre splendide charpente. O joie.

Et on met à nu les subtilités de notre installation électrique. O joie II (le retour).

 

buanderie1

 

Et je vous épargne le gros plan sur les 2 chevrons pourris à la base, juste sous le velux, sources de quelques heures de déprime profonde.

Avant, il y avait une vieile lucarne du moyen-âge qui fuyait et qu'on a fait remplacer par Laurent notre couvreur. Pour les chevrons pourris, il dit que c'est pas grave (ok...) il avait vu (ah?) et il a fait en sorte que le velux ne s'appuie pas sur ces chevrons (très bien... on y croit... on est contents).


vign-addicts

abracadacraft

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décidez de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation